Sept bonnes habitudes pour les investisseurs en période d’instabilité, suivi des marchés, des baladodiffusions et de la lecture

Sept bonnes habitudes pour les investisseurs en période d’instabilité, suivi des marchés, des baladodiffusions et de la lecture

Sept bonnes habitudes pour les investisseurs en période d’instabilité

Engagez-vous à suivre un plan, en dépit de la volatilité

Il est normal de se sentir anxieux lorsque les marchés chutent, c’est une réaction naturelle à la volatilité. C’est pourquoi il est important de rester fidèle à votre plan à long terme et de ne prendre des décisions de placement qu’à partir de réflexions rationnelles.

Demandez conseil

Nous sommes là pour vous écouter et vous orienter. Nous vous aiderons à maîtriser vos opinions alors qu’ensemble nous braverons les fluctuations du marché.

Ignorez le bruit du marché

Les rumeurs qui circulent sur les marchés pourraient vous inciter à apporter des changements qui nuiraient à votre plan à long terme. C’est pourquoi il est important d’ignorer le bruit du marché et de garder le cap sur votre plan à long terme.

N’essayez pas de suivre les marchés

Résistez à l’envie d’anticiper les marchés. Chercher à deviner l’avenir n’est pas une stratégie de placement solide. Nous avons des recherches qui illustrent ce point.

Ne suivez pas vos placements au quotidien

Si vous vous penchez sur vos placements tous les jours, vous finirez par vous focaliser sur le court terme. Nous faisons preuve d’une diligence raisonnable et nous vous informerons de tout éventuel changement. Cela vous aide à garder le cap sur vos objectifs à long terme.

Les prédictions boursières peuvent être inexactes

Les marchés sont imprévisibles. C’est pourquoi vous ne devriez pas prêter attention aux personnes qui essaient de prédire l’avenir. Il est rassurant de savoir que votre portefeuille est diversifié et que vous détenez des placements de qualité.

Préparez-vous aux fluctuations

Lors de nos premières rencontres avec vous, nous avons discuté de votre tolérance au risque. Votre portefeuille a été établi en fonction d’un niveau de tolérance au risque précis. En tant qu’investisseur, il est important de se rappeler que le marché connaît des fluctuations.

Suivi des marchés

Les marchés boursiers ont reculé, les prix de l’or ont grimpé (+1,63%) et les taux obligataires ont chuté après l’accélération des cas de COVID-19 au Japon, en Allemagne, en Australie et aux États-Unis, ce qui a fait craindre aux investisseurs que le rythme de réouverture des économies ne ralentisse ou s’inverse.

Hausse des cas de la COVID-19

Les actions ont entamé la semaine avec deux jours de hausse, le sentiment étant rehaussé par les discussions aux États-Unis sur une éventuelle relance budgétaire supplémentaire.

Cependant, l’optimisme s’est rapidement dissipé après que les nouveaux cas de COVID-19 aient atteint des niveaux records dans les États du Texas et de la Floride.

Le FMI pessimiste

En plus de la hausse du nombre de cas de la COVID-19, le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions, affirmant que la récession mondiale sera plus profonde et la reprise plus lente qu’anticipées il y a deux mois.

Retour des tensions commerciales

Le nouvel accord commercial États-Unis-Mexique-Canada devait entrer en vigueur la semaine prochaine mais les États-Unis ont de nouveau menacé de réimposer des tarifs sur les importations d’aluminium en provenance du Canada. Il a aussi été question d’appliquer certains tarifs à l’Union européenne.

Le Canada perd son statut de « AAA »

Fitch, l’une des trois grandes agences de notation, a abaissé la cote de crédit du Canada de AAA à AA+, en raison de la détérioration des finances publiques causée par les mesures fiscales d’intervention de la COVID-19.

Il va être important de voir si les deux autres agences de notation vont suivre Fitch dans les prochaines semaines. Si c’est le cas, le coût de la dette au Canada va être plus élevé car les taux de crédits seront moins bons.

Des baladodiffusions et de la lecture

L’avis des gestionnaires de fonds

Comme les dernières semaines, voici les différentes présentations de gestionnaires de fonds que vous pouvez écouter :

  • Paul Taylor, vice-président, gestionnaire de portefeuille, équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie (7 avril 2020)
  • Todd Mattina, vice-président principal, économiste en chef, cochef de l’équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie (22 avril 2020)
  • Paul Taylor, vice-président, gestionnaire de portefeuille, équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie (6 mai 2020)
  • Todd Mattina, vice-président principal, économiste en chef, cochef de l’équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie (19 mai 2020)
  • Todd Mattina, vice-président principal, économiste en chef, cochef de l’équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie (6 juin 2020)
  • Patrice Quirion, gestionnaire de portefeuille chez Fidelity, traite des éléments clés que les investisseurs canadiens doivent prendre en considération actuellement (16 avril 2020)
  • Hugo Lavallée,  gestionnaire de portefeuille d’actions canadiennes, traite de l’incidence de la COVID-19 sur l’économie et les marchés canadiens et son point de vue sur les occasions de placement à long terme pour les investisseurs (9 avril 2020)
  • David Tulk, gestionnaire de portefeuille chez Fidelity (7 avril 2020)
  • Peter Bowen, vice-président, Recherche sur la retraite et la fiscalité et Michelle Munro, directrice principale, Recherche sur la retraite et la fiscalité chez Fidelity (31 mars 2020)
  • Clément Gignac, vice-président principal et économiste en chef à iA Groupe financier. Il agit notamment en tant que porte-parole sur les questions économiques.
  • Jeff Elliott, Ph. D., CFA, Vice-président, Gestion de portefeuille, et gestionnaire de portefeuille chez CI (7 mai 2020)
  • Brian Levitt et Jim Young, stratégiste du marché et gestionnaire de portefeuille sénior chez Invesco (20 mai 2020)
  • Michel Villa, l’impact du coronavirus sur la gestion de vos placements (4 juin 2020)

Des articles qui pourraient vous intéresser

À propos de l’auteur

admin administrator